Nouveaux arrivants

Voici une petite note d'information, rédigée par des bénévoles de Shanghai Accueil (association dont le but est d'animer la vie de la communauté francophone de Shanghai).  Sans aucune prétention, cette note vise à répondre aux questions les plus fréquemment posées par les personnes désireuses de venir s'installer à Shanghai.

Nous tenons toutefois à nous excuser auprès des amis "francophones, mais non français" : cette note fait de nombreuses références à la France et aux habitudes des français qui y vivent, mais il ne nous est pas possible d'y traiter toutes les communautés francophones de façon spécifique : si vous avez des questions particulières liées à votre nationalité, n'hésitez pas à contacter votre consulat.

  • OÙ OBTENIR DES INFOS SUR SHANGHAI

Pour en savoir plus sur l'expatriation en Chine, vous pouvez parcourir la liste des liens vers des sites choisis sur notre site internet en cliquant ICI

Shanghai Accueil organise une réunion d'information à destination des nouveaux venus sur Shanghai, qui se tient quasiment chaque mois : le Café Accueil (lieu et date à vérifier chaque mois sur le site ou via la Newsletter).  Cette réunion, animée par des bénévoles de Shanghai Accueil, a pour but de vous présenter les différentes activités de l'association, ainsi que certaines autres associations auxquelles vous pourriez avoir envie d'adhérer (essentiellement caritatives).  Y sont également présentés divers conseils pour se faciliter la vie à Shanghai : revues mensuelles (en langue anglaise), petits guides "vie courante"...  C'est aussi l'occasion pour les nouveaux arrivés de poser toutes les questions qui leur passent par la tête (où trouver un magasin de bricolage, où payer sa facture de gaz/eau/électricité..., combien coûte le parking?)  Cette réunion est surtout un lieu de rencontres et d'échanges (de bonnes adresses).

  • CLIMAT ET ENVIRONNEMENT

Le temps est à peu près le même qu'à Paris, décalé de 5 degrés de plus : très agréable en mars-avril-mai et septembre-octobre, avec un hiver assez froid (-2°C° à +10°C), et une saison des pluies très chaudes et très humide de juin à septembre.

Ces dernières temps, la pollution est relativement importante.  Même si cela semble être au coeur des préoccupations tant gouvernementales que municipales, il faut garder en tête que, outre la pollution des sols, la pollution atmosphérique existe et que les effets à court, moyen et long termes ne sont absolument pas prévisibles et incitent à la prudence.

Shanghai compte aujourd'hui près de 23 millions d'habitants, répartis sur les deux rives du fleuve Huangpu : à l'ouest, Puxi, avec ses vieux quartiers, le premier foyer de peuplement qui concentre une grande partie des francophones.  A l'est, une urbanisation plus récente et qui s'étend très vite : Pudong, avec l'aéroport international, l'implantation de nombreuses sociétés occidentales, un centre financier avec les plus hautes et plus modernes tours de Shanghai, des zones rédidentielles aérées et de nombreuses écoles internationales.

Pas de forêt ou de montagne aux alentours, et la campagne avoisinante est assez déprimante.  Il y a malgré tout dans les environs de Shanghai des sites intéressants : Suzhou, Hangzhou, Sheshan, les villages lacustres et le lac Tai He, Moganshang, ancien lieu de villégiature au temps des concessions puis les Montagnes Jaunes à 1 heure d'avion... Et l'on trouve dans Shanghai plusieurs parcs avec des aires de jeux intérieures et extérieures dédiées aux enfants.

  • ECOLES

Le Lycée Français de Shanghai (LFS) dispose de deux antennes.  L'une se trouve à l'ouest de l'aéroport de Hongqiao (quartier Qingpu), l'autre se trouve à Pudong.

L'établissement à Qingpu accueille les élèves de la maternelle à la terminale, alors que celui de Pudong seulement jusqu'en 3ème.  L'école dispose d'un système de ramassage scolaire (points de rendez-vous) et peut donc prendre en charge des enfants résidant en centre ville.  Elle est conventionnée (contrat de conventionnement passé avec l'AEFE, Agence pour l'Enseignement du Français à l'Etranger) et propose également de nombreuses activités extrascolaires (sportives, linguistiques (chinois, anglais) et artistiques.

Même si les quartiers de cette école paraissent un peu excentrés, la circulation pour aller en centre ville est fluide sauf aux heures de pointe!  On trouve autant de taxis que dans le centre, et pour le site de Qingpu, le métro ligne 2 (qui relie les deux aéroports de la ville) permet par la station East Xujing, de rejoindre le centre en 1 heure.  On peut tout faire sans chauffeur si vous n'en avez pas!!

On trouve également de nombreuses écoles internationales, présentes géographiquement un peu partout dans Shanghai, homologuées dans les systèmes britannique ou américain, où l'enseignement se fait en anglais avec bien souvent un apprentissage du chinois en parallèle, quelques heures par semaine.  Certaines familles françaises choisissent d'y inscrire leurs enfants, tout en leur faisant suivre en plus un enseignement en français par correspondance (CNED, cours Legendre...), au moins sur les matières de base comme le français ou les maths.  On peut employer de jeunes étudiants français comme répétiteurs, pour encadrer les devoirs du CNED.

Pour les tout-petits, outre la maternelle du LFS, il existe de très nombreux "jardins d'enfants" (kindergarten), anglophones ou chinois.  Par contre, ces écoles sont assez chères (2400 Euros à 5000 Euros l'année), et souvent les sociétés ne prennent en charge les frais de scolarité qu'à partir des 3 ans de l'enfant.

Un avantage non négligeable de la vie à Shanghai : la possibilité pour vous d'avoir une nounou ("Ayi", qui signifie "tante" en chinois) à domicile.  Pour un salaire d'environ 200-300 Euros par mois, cette dame chinoise pourra venir chez vous 5 ou 6 jours par semaine pour garder vos enfants, vous aider pour le ménage, la cuisine et faire du baby-sitting en soirée.  Bien souvent, les ayi ne parlent que chinois et ont certes une conception différente de la nôtre pour tout ce qui concerne ordre et propreté...  Question de culture et de conditions économiques...  Mais ce sont des personnes de toute confiance, qui adorent les enfants, qui vous rendront de multiples services et qui vous aideront à mieux comprendre l'univers chinois.

  • LOGEMENT

Quatre options : l'ouest (Gubei-Hongqiao), Qingpu (proche du lycée), le centre ville ou Pudong.

On trouve dans ces quartiers de très nombreuses résidences agréables, avec des maisons en général assez grandes (de 200 m2 à 600m2), de petits jardins, des jeux pour les enfants, parfois des terrains de tennis, foot, basket, souvent une piscine et toujours une salle de gym équipée d'appareils de musculation.  Il y a aussi un "management" qui offre beaucoup de services aux résidents : service d'entretien de la maison pour les petites réparations, parfois aide à la traduction, à l'installation .  (Budget : à partir de 3000 USD et jusqu'à ... 15000 USD le mois!!)

L'avantage du côté "lotissement" : les enfants adorent et peuvent circuler librement.  L'inconvénient : certains adultes ont aussi le sentiment d'y vivre un peu trop en cercle fermé.  Beaucoup d'activités sont organisées sur Gubei-Hongqiao.  Si vous avez des enfants qui vont à l'école française de Qingpu, c'est un bon compromis entre le centre ville et Qingpu.  Hongqiao se trouve à 30-40 mn du centre ville (hors des heures de pointe).

Encore plus à l'ouest, Qingpu, quartier de l'école française, beaucoup de français choisissent de s'y installer.  Vous trouverez de belles résidences, avec des grandes maisons.  Attention toutefois au temps passé dans les déplacements vers Hongqiao et le centre ville, la circulation est très dense quelle que soit l'heure de la journée (environ 1/2 heure pour aller sur Hongqiao et le double pour le centre ville).

Sur Pudong, on trouve également de belles résidences très récentes, offrant toutes les dernières commodités et en général, des espaces verts plus importants qu'ailleurs.  L'air y est à priori plus pur car Pudong est du côté de la mer (les vents dominants viennent de l'est de Shanghai).  Outre l'école française, il y a de nombreuses écoles internationales et donc une communauté internationale très diversifiée. Les maisons des quartiers résidentiels de Pudong sont à environ 30/45 mn du centre ville selon le lieu où vous allez dans le centre (parfois moins hors des heures de pointe).  On trouve également des appartements dans des compounds très agréables avec jardins, salle de sport, piscine, plus près de la rivière et à seulement 10 mn du centre par la ligne 2.

Les célibataires, les couples sans enfants ou avec des enfants en bas-âge font en général le choix de vivre en centre ville, en appartement ou même dans des vieilles maisons chinoises rénovées.  Ce qui donne l'avantage de mieux "sentir" le pouls de cette grande ville chinoise, de profiter plus facilement de la vie culturelle et sociale de Shanghai.

  • TRANSPORTS

TAXI : Pour tout ce qui concerne les déplacements, le taxi reste une solution très facile et peu onéreuse : on peut le héler partout (avec parfois un peu d'attente aux heures de pointe) et la prise en charge est de 14 yuans (environ 1,90 euros) pour les 3 premiers kilomètres (ensuite c'est 2 yuans - 0,3 euro - le kilomètre).

Nota : les jours de pluie, à la sortie des théâtres , ou encore dans la périphérie, il peut s'avérer très difficile de trouver un taxi : ils sont pris d'assaut!!!  A savoir : si votre mari utilise une compagnie de taxi de façon habituelle (pour aller travailler par exemple), il vous est possible de réserver un taxi à l'avance pour venir vous chercher - à condition toutefois de connaître l'heure exacte de vos besoins...

Il existe à présent un système d'appel par Smartphone pour réserver et commander un taxi mais le service en anglais est encore approximatif.

BUS : Les bus sont neufs et climatisés, évidemment bondés aux heures de pointe, mais très bon marché (2 yuans quelle que soit la longueur du trajet dans le même bus) le problème est que tous les arrêts sont écrits en chinois (dans les bus et aux stations).  Il convient donc de repérer à l'avance sur le site web la ligne et le trajet désiré, ou partir à l'aventure...

MÉTRO : 14 lignes de métro et 1 ligne de Maglev sont opérationnelles et quadrillent remarquablement la ville.  Le métro est rapide et propre (attention, il ferme tôt : entre 22h30 pour certaines (surtout les terminus) et jusqu'à 23h30 pour d'autres).  Le prix du trajet varie en fonction de votre parcours.  Vous pouvez soit acheter un ticket à usage unique aux bornes des stations (anglais et chinois), soit acheter une carte (20 yuans) et la créditer à votre convenance;  vous la rechargez au gré de vos consommations ; cette carte est très pratique car elle est valable pour le métro mais aussi les taxis, les bus, les ferries et certains trains.

Certaines familles sont des voitures, pratiquement toutes "avec chauffeur" (car la conduite en Chine est assez "sportive" et le stationnement toujours difficile).  Ces voitures appartiennent souvent à leur société ou employeur, ces derniers gèrent également le chauffeur, les parkings, les frais d'essence...

Certains français conduisent eux-mêmes.  Il faut pour cela repasser un permis de conduite (code), après traduction de votre permis de conduite français (juste la partie "écrit", test en anglais).  Attention, la conduite "à la chinoise" occasionne de nombreux accidents, et votre interlocuteur parlera rarement l'anglais.  Dans bien des cas, l'intervention de la police peut faciliter la "tractation" (le constat à l'amiable n'existe pas en Chine, vérifiez votre assurance "avant" - la plupart ont une "hotline" en anglais).

Vous pouvez aussi choisir de louer une voiture et un chauffeur indépendant, à la journée ou au mois, ce qui se révèle assez pratique mais plutôt onéreux (comptez 900 à 1400 euros le mois pour la voiture, et environ 200-300 euros pour le chauffeur).  Il faut savoir que le trafic est de plus en plus important sur Shanghai car le nombre d'immatriculation est en constante progression.  Les embouteillages sont quasi permanents dans la journée.

La bicyclette reste également un excellent moyen de découvrir Shanghai et ses petites ruelles, et ses partisans ne tarissent pas d'éloge sur les balades dans l'Ancienne Concession Française.  Elle possède aussi ses détracteurs acharnés, alarmés par les dangers (réels, il est vrai!!) de la circulation en Chine.  Inutile d'investir une somme considérable dans l'achat d'un vélo, à partir de 40 euros, vous pouvez trouver votre bonheur (Giant, Carrefour, Décathlon...) car le vélo reste un objet prisé, les vols sont nombreux particulièrement dans le centre ville.

  • SHOPPING

La vie matérielle est facile à Shanghai, on trouve à peu près tout, du fromage au bricolage, des meubles aux médicaments.  Certains produits typiquement "pour étrangers" peuvent être momentanément manquants (parfois pendant quelques semaines...), ne pas hésiter à avoir du stock (produits lave vaisselle par exemple).

On trouve de plus en plus toutes les enseignes auxquelles on est habitué en France : Carrefour, Auchan, Ikéa, Décathlon, Métro...  On y achète dans la majorité des cas des produits fabriqués en Chine, et consommés par la population chinoise, à des prix extrêmement compétitifs (1Kg de tomates : 0,3 euros -suivant la saison-, un paquet de biscuit entre 0,4 et 1 euro).  Dans le cas de produits importés, le prix est doublé (voire triplé) par rapport au prix d'origine.

Quelques supérettes sont spécialisées dans les produits importés, et livrent gratuitement à domicile (Pine's, City supermarket, Epermarket, City Shop).  Les magasins "Carrefour" (phonétiquement, on prononce à peu près : "Djialefou") importent de nombreux produits français et occidentaux, et proposent parfois des "semaines françaises" qui font oublier l'éloignement de la mère patrie...  On trouve aussi des petits pots pour bébé et des produits sans gluten.

Il est très difficile de faire la liste exhaustive des produits que l'on ne trouve "vraiment" pas à Shanghai, car tout change très vite...

Si vous venez en pré-visite, n'hésitez pas à faire un tour à Carrefour Gubei ou Jinqiao ou de Thumb Plaza (les trois lieux les mieux achalandés en produits importés) ou à Métro (Pudong et Puxi) pour avoir une idée de ce qui pourrait vous manquer.

  • VIE CULTURELLE ET SOCIALE

On trouve à Shanghai un large éventail de musées, de galeries de peinture et de photos très intéressants.  Les marchés locaux et les antiquaires (la notion d'antiquités est toute relative) sont également très prisés.  A l'ouest, vers le lac Tai He se trouvent de nombreux petits villages lacustres où se rendre pour la journée.

Le Grand Théatre propose un programme certes souvent répétitif, mais qui peut réserver de bonnes surprises, avec parfois de grandes troupes internationales.

Par ailleurs, la vie sociale est très développée, on trouve quantité de bars, restaurants et clubs, les communautés expatriées organisent elles aussi beaucoup de choses, et il est très facile de sortir par soi-même en ville.  Shanghai reste une ville relativement sûre et il n'y a aucun danger pour une femme occidentale à rentrer seule tard le soir.

Pour la lecture, le choix est une peu plus réduit : on trouve des librairies en langue étrangère, notamment celle sur Fuzhou Lu, qui proposent surtout des ouvranges en anglais (quelques ouvrages en français, essentiellement des traductions d'auteurs chinois).  On trouve également de dictionnaires français/chinois, et chinois/français, ainsi que quelques "grands classiques" traduits.

A l'instar de Pékin, Shanghai est dotée d'une librairie française : "L'Arbre du Voyageur" qui propose un choix assez diversifié de livres et permet de commander des parutions françaises aux prix assez proches de ceux pratiqués en France.  A noter le système particulier : seule une carte -gratuite- et créditée par vos soins permet d'acheter et/ou commander des parutions.

On peut également trouver des livres "deuxième main" vendus au profit de l'assocation "A Pleines Mains" (large choix de livres et revues pour enfants) à des prix défiant toute concurrence.

La médiathèque de l'Alliance Française (voir lien internet) propose un petit choix de livres, CD, DVD, que l'on peut emprunter, à condition d'être adhérent de l'Alliance Française.

Il existe aussi des "bibliothèques tournantes" entre français.  On peut aussi commander par internet (fnac.com, amazon.com...) et se faire livrer à Shanghai.

Pour les enfants, il reste difficile de trouver des jeux de société ou éducatifs de bonne qualité (et ils seront tous au mieux en anglais), des livres et bandes dessinées.

Faites donc le plein avant de partir!  Par contre, côté jouets, pas de souci : on trouve pratiquement tout.

Il est très facile (et fortement conseillé!) de prendre des cours de chinois à Shanghai. Vous trouverez des formules pour tous les goûts : en français ou en anglais, en groupe ou individuel, en institut ou à domicile, dans la journée ou en soirée, tout est possible.  Ne manquez pas ce rendez-vous avec la langue chinoise, vous réaliserez vite que le fait de pouvoir échanger quelque peut avec les Chinois vous ouvre énormément de portes et coeurs.

On trouve encore peu de cinémas avec une présentation en anglais (et les films sortent plusieurs mois après la sortie officielle).  Le mieux est de s'équiper d'un lecteur de DVD (compter 60 euros).  L'approvisionnement en DVD est assez facile (bien vérifier la présence de sous-titre en anglais ou en français).  Les DVD s'échangent ou s'achètent très facilement (prix très variables, mais peu excessifs).  Attention, dans le cas d'achat de copies, la qualité du film est loin d'être garantie : pour l'équivalent de 2 ou 3 euros, vous n'êtes pas toujours sûr de voir le film en entier (ayez de toute façon un magasin "habituel" : en cas de défaut, le marchand vous échangera votre DVD)... mais ne comptez pas le remporter à votre départ de Chine...

  • SANTÉ/SOINS MÉDICAUX

Il existe aujourd'hui à Shanghai de nombreux hôpitaux publics performants, certains offrant un personnel anglophone, parfois francophone tel que Huashan Hospital et Ruijin Hospital (côté Puxi) ou East Hospital (côté Pudong).  Les soins dispensés y sont en général de bonne qualité, même si la prise en charge de la douleur ou la notion d'hygiène, d'intimité et d'accompagnement du malade sont encore très différents de nos standards occidentaux!

On trouve également des cliniques privées tel que Parkway Health, United Family Hospital ou World Path, elles sont chères mais le service est très satisfaisant sur le plan des soins et de l'hygiène, elles peuvent prendre en charge la plupart des soucis de santé.

Pour les vaccins, le mieux est de pouvoir se les faire ramener de France (et de se faire vacciner par un docteur compétent), car on n'en trouve guère ici.  Et, il y a un autre souci : la contrefaçon des médicaments est assez courante en Chine. Le risque sanitaire le plus important reste le non-contrôle du sang en cas de transfusion.

De plus en plus de femmes françaises font le choix d'accoucher à Shanghai : on peut désormais accoucher dans une salle individuelle, en présence de son mari.  Sinon, bien entendu, Hong Kong reste un très bon compromis pour un accouchement sans risque, et permet de ne pas se sentir trop éloigné du reste de la famille (attention toutefois aux délais en vigueur concernant l'avion en période de grossesse : il faudra partir au minimum un mois avant l'accouchement (en fonction de la date qu'aura mis votre médecin sur le certificat médical).

Un petit conseil pour conclure notre rubrique santé : n'hésitez pas à emmener avec vous une pharmacie familiale bien garnie (sirop pour la toux, paracétamol, aspirine, smecta...), les correspondances en chinois et les notices d'utilisation rendent parfois les médicaments "locaux" difficiles à utiliser.

  • INSCRIPTION CONSULAIRE

A votre arrivée à Shanghai, n'oubliez pas d'aller vous inscrire auprès de votre service consulaire : outre le côté "sécuritaire" de l'inscription (très utile si vous vous faites voler vos papiers, par exemple), votre consulat est votre dernier lien avec votre pays d'origine : élections, fête nationale, parfois revue d'informations périodique... les personnes travaillant dans les services consulaires sont en général assez bien renseignées sur la vie à Shanghai, et pourront vous donner des renseignements utiles!!

Nous espérons que ce petit mémo vous sera utile dans votre projet d'installation à Shanghai.  Soyez sûr que votre séjour, même court, sera une expérience importante dans votre vie, tant professionnelle que personnelle.  Nous vous souhaitons de belles et épanouissantes rencontres dans cette ville à la fois si différente et si proche des nôtres.

  • ADRESSES UTILES

www.gomilu.com

 

 

Médecins